header banner
Default

Les influenceurs reçoivent un salaire excessif, mais cela va changer


  • Les spécialistes du marketing jugent que les influenceurs sont trop bien payés
  • Une pratique consistant à conditionner le paiement à une audience déterminée pourrait changer la donne
  • Une loi française récemment votée encadre mieux le secteur

Les influenceurs sont-ils trop payés ? La société Capterra a récemment mené un sondage auprès de 300 professionnels du marketing pour connaître leur ressenti à ce sujet. Les résultats de cette enquête sont assez surprenants et contradictoires.

En effet, 41 % des spécialistes interrogés estiment que les influenceurs sont trop payés. Ils sont même 40% à dire qu’il est difficile de discuter avec ces derniers pour déterminer leur niveau de rémunération.

Un système de paiement plus juste ?

VIDEO: Faut qu'on parle des INFLUENCEURS et de l'ARGENT
Sabine

Mais de manière paradoxale, 64 % de ces experts déclarent vouloir augmenter leur budget alloué aux influenceurs. Même si le recours à ces derniers s’avère onéreux, ils ne sont donc clairement pas près à se passer d’eux.

Mais afin de mieux optimiser leurs stratégies de marketing d’influence, les professionnels cités disent recourir à une nouvelle méthode. Concrètement, il s’agit du paiement à la performance, où le créateur de contenu est rémunéré en fonction du résultat de la campagne et non via une rémunération fixe. 56 % des répondants affirment ainsi utiliser ce procédé. Mais ils sont aussi 64 % à toujours utiliser le paiement par campagne.

Pour les annonceurs, c’est une sécurité supplémentaire, mais on peut aussi imaginer que cela n’est pas forcément du goût des influenceurs, car cela peut potentiellement faire chuter leurs revenus en cas de campagne ratée.

Cela peut par ailleurs nuire aux micro-influenceurs qui misent plutôt sur la qualité de leur relation avec le public plutôt que sur la quantité. Un paiement fixe assorti d’un bonus pourrait donc être une option viable qui satisfait chacune des parties.

Récemment, le parlement français a adopté une loi régulant le marketing d’influence. Plusieurs mesures d’encadrement bienvenues ont été prises, et notamment le fait que les influenceurs commerciaux seront ainsi soumis aux mêmes obligations que les professionnels du commerce en ligne, notamment en matière fiscale et sociale.

De même, les influenceurs doivent faire preuve de transparence vis à vis de leur public. Ainsi, ils sont obligés d’indiquer clairement lorsque leurs publications ont une intention commerciale, en utilisant par exemple des hashtags comme #sponsorisé ou #partenariat.

Le législateur ne plaisante pas avec le respect de ces nouvelles règles, puisque les contrevenants s’exposent à des sanctions pénales et financières : jusqu’à cinq ans d’emprisonnement et 375 000 euros d’amende.

Sources


Article information

Author: Amy Ryan

Last Updated: 1703587921

Views: 581

Rating: 4.8 / 5 (120 voted)

Reviews: 93% of readers found this page helpful

Author information

Name: Amy Ryan

Birthday: 1940-12-12

Address: 1019 Johnson Extensions Suite 415, Perezland, TN 99507

Phone: +4376904963978390

Job: Article Writer

Hobby: Animation, Running, Chess, Camping, Fishing, Bird Watching, Juggling

Introduction: My name is Amy Ryan, I am a unreserved, bold, variegated, welcoming, candid, skilled, Gifted person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.